Pourquoi l’intelligence artificielle nous fait autant